• Actinuance

L’« IoT » au service des individus et des entreprises

L’« IoT » au service des individus et des entreprises :

L’Internet des objets sert principalement de passerelle entre le monde numérique et le monde physique, dans un objectif de faciliter le quotidien de l’Homme. Les véhicules connectés, les maisons connectées, les moniteurs de santé et les dispositifs médicaux implantables en fournissent les meilleurs exemples.

Si on me disait, il y a une vingtaine d’années, que je peux verrouiller ma maison ou allumer le chauffage de ma chambre avec un seul clic depuis mon smartphone et à 10km de distance de chez moi, je me dirais qu’on s’est inspiré d’un film de science-fiction où les progrès scientifiques exposés sont physiquement impossibles.

Grâce à l’énorme émergence que connaît le monde des technologies de communication en ce moment (l’Internet, le RFID, le Bluetooth, le Wi-Fi, le ZigBee…), les appareils et les systèmes intelligents interagissent et commencent à frapper le grand public. Des études ont estimé que plus de 40 Milliards dispositifs intelligents seront connectés en 2020 (20 Milliards sont connectés en 2018).

Quant aux entreprises qui sont mises sous pression de la concurrence internationale, elles commencent à ouvrir la voie au digital et à l’automatisation des services et des processus afin d’améliorer la qualité et les performances. Beaucoup d’entre elles tentent, via l’intégration des solutions « IoT », d’accroître le rendement de leurs activités et de gonfler leurs profits. La question qui se pose ainsi, ces entreprises font elle de la résistance face à la transformation digitale ?

En dépit de tous ces avantages et objectifs que les organisations cherchent à atteindre, l’ « IoT » présente un large spectre de problèmes de sécurité, y compris le risque d’endommager les systèmes physiques, de produire des pannes industrielles et de permettre des fuites des données. Les appareils intelligents comprennent un certain nombre de vulnérabilités potentielles qui menacent grandement la sécurité et la confidentialité des données personnelles. Ceci suscite actuellement l’intérêt et l’inquiétude des organisations. La protection des données personnelles fait partie intégrante des obstacles majeurs qui constituent un frein pour leur croissance dans le marché.

Les vulnérabilités de l’IoT offrent de nouvelles opportunités aux hackers ; ces derniers peuvent éventuellement s’infiltrer dans les systèmes avancés des victimes pour les infecter via des cyberattaques. Toute machine connectée au réseau constitue une faille face aux potentielles attaques qui la menacent si elle n’est pas sécurisée. Ceci peut engendrer l’exfiltration des données, l’exécution de commandes et la perturbation du fonctionnement du système ciblé.

Outre la cybercriminalité, le règlement général pour la protection des données à caractère personnel (GDPR) vient pour mettre en conformité en matière de sécurité des données personnelles toute entreprise et organisation qui propose des services aux citoyens de l’union européenne, quelle que soit son origine. Ces nouvelles restrictions sont au centre des préoccupations des entreprises puisqu’elles imposent des pénalités et amendes sévères allant jusqu’à 4% du chiffre d’affaires sur celles qui ne la respectent pas.

Les menaces coexisteront toujours avec l’IoT, elles doivent cependant être écartées pour un monde connecté et sécurisé. On renforce la sécurité des environnements de l’IoT en utilisant des techniques tels que, le chiffrement des données, l’authentification à double/ triple facteurs des utilisateurs, les pen-tests sur les applications validées …

Les bonnes pratiques préconisent l’intégration de la sécurité et les techniques que je viens de citer, dans tous les niveaux de vos systèmes IoT. Les éditeurs de logiciels par exemple, doivent s’assurer de la fiabilité et la résilience du code utilisé en respectant les normes de développement avant de mettre en production leur solution. Certes, il est difficile de se protéger complétement contre les menaces, mais ce n’est pas impossible ; il s’avère indispensable de mettre en application ces contremesures afin de répondre positivement entre autres, aux exigences appliquées à la protection des données personnelles en partie et confidentielles en général.

Loubna

© 2020 par Actinuance Consulting.

  • LinkedIn - Grey Circle